Manger à Salamanque



Depuis que je suis arrivée à Salamanque, j’aime tous les midis, où quand j’ai un petit creux, manger à la croissanterie de Paris car ils servent de bon petites choses comme des sandwichs, des pâtisseries, des pizzas sur de la baguette. Cela me fait penser à mon pays natal : la France. De plus, le personnel est  très sympathique.

Il est  bon de manger aussi à la boulangerie qui s’appelle la Tahona de la Abuela parce qu’il y a des produits typiques de Salamanque comme les « bunelos de viento », la « hornazo y salados », et les pains aux chocolats avec du caramel dessus. C’est délicieux. J’aime beaucoup.

Il y a également une boutique qui s’appelle « sweet frutos secos y regalos» ou ils vendent toutes sortes de bonbons. Si vous aimez vous régaler et vous rappelez les saveurs de votre enfance n’hésitez pas à y faire un petit tour. 

activité extra-scolaires du 31 au 3 février

Lundi 30, 18:00-Film, film espagnol en espagnol. Nous verrons un film espagnol d'actualité. 
Mardi 31, 19:00- Salamanque la nuit. Une personne de l'école vous emmènera jusqu'au coin de la ville ou vous pourrez faire des photos spectaculaires de Salamanque. De passage, il est possible de prendre une boisson chaude avec un gâteau pour profiter là-bas. Prix: Ta consommation. Point de rencontre: Tia Tula. Durée d'environ 1h.
Mercredi 1, 19:00-Jeu de cartes. Nous irons dans une cafétéria pour jouer au "Chinchon", un jeu typiquement espagnol. Prix: Ta consommation. Lieu de rencontre: Tia Tula. Durée d'environ 1h.
Jeudi 2, 19:00-Cours de cuisine. Tapas basque. Vous allez apprendre comment on fait les tapas basques et après vous les mangerez. Prix: 8€. Lieu de rencontre: Tia Tula- durée d'environ 1h.
Vendredi 3, 20:45-Théâtre. Voisins ( Compagnie: Théâtre du sac). C'est un spectacle basé sur la forme d'être 3 personnes et ses différentes réponses avant la même situation de la vie.
Lieu de rencontre: Porte du Théâtre Liceo - durée d'environ: 1h30. Prix entre 9-15€ (tous dépend des places disponibles). indispensable de réserver avant 14h.

Rappels: il est nécessaire de s'inscrire à la réception pour chaque activité (le nombre minimum nécessaire est de trois personnes); les activités pour lesquelles il n'y a pas de prix, sont gratuites; le point de rencontre, s'il n'est pas renseigné, est à Tia Tula. Aussi, comme toujours, nous recommandons à tous les élèves de s'inscrire à toutes les activités qu'ils peuvent faire puisqu'elles sont l'opportunité de mieux connaître les autres élèves et d'approfondir leurs connaissances au niveau culturel et de la langue espagnole.

L’odeur de Salamanque

Je ne sais pas pourquoi mais quand je suis dans un autre pays, j’aime trouver l’odeur de ce pays. Peut-être parce qu’un jour quelqu’un m’a dit que le Japon a une odeur de sauce de soja et après à chaque fois j’essaye de sentir l’odeur du Japon quand je retourne d’un autre pays ou peut-être pour moi c’est bien c’est une bonne manière d’être noyer dans la nostalgie.
Un jour j’ai trouvé que l’odeur du Japon est très similaire à l’odeur de la salle de la conférence ou du dentiste. Probablement tu n’es pas d’accord avec moi mais mon professeur d’anglais y était.
Pour moi l’Angleterre (seulement Oxford et Londres) ont l’odeur du détergent et la Chine(seulement Shanghai) ont l’anis étoilé (et ainsi de suite).
Alors quel est l’odeur de Salamanque ? Je ne suis pas encore sûre parce que j’étais entrain de vivre ici seulement pendant 2 mois et demi. Mais j’ai trouvé certaines odeurs de Salamanque
1)    Le Jambon
Je pense que beaucoup d’étranger sont d’accord avec moi.Cette odeur est très espagnol, très distincte et …. Très …..Mais j’en suis sure qu’à la fin se sera l’odeur de l’Espagne.

2)    Hommes âgés
Je suis Japonaise. Je suis de cultures très différentes. Alors pour moi c’est bizarre que les hommes âgés des pays de l’est aient une bonne odeur (au moins pour moi). Au Japon l’odeur de l’homme âgé veut dire qu’il sent très mal.Mais ici cela veut dire « odeur après rasage » (encore une fois, au moins pour moi).

3)    Les filles
Au Japon aussi les filles mettent du parfum mais le type d’odeur est un peu différent.Ici à Salamanque les filles mettent un parfum très sexy et au Japon pas beaucoup.Et aussi, les vêtements des filles espagnol sont les mêmes que pour aller en fête.Donc pour moi l’odeur des filles espagnoles est l’odeur des fêtes.

Actuellement les 3 sont mes odeurs d’Espagne et je pense en trouvé plus.Ou tu peux trouver ton odeur en Espagne.C’est une très bonne manière pour noyer la nostalgie après ;)
 

Le nouvel an chinois : L’année du Dragon


Bonne année ! Encore ? Bien que plus de 3 semaines se soient écoulées depuis que la plus grande partie du monde a célébré le nouvel an fondé sur (le calendrier Chrétien) suffisamment d’autres religions et cultures ont célébrés le Nouvel An à une date complétement différente (selon le calendrier bouddhiste c’est déjà 2055 !). Dimanche dernier, c’était au tour de la Chine. L’année du dragon qui suit celui du lapin avait commencé et avait été une énorme célébration, à travers différents lieu dans le monde. Il est dit que le dragon apporte prospérité, étant un symbole de grande fortune et de grande puissance.
Pour la Chine, célébré le Nouvel an signifie une grande période rempli de festivité avec ses ami(e)s et sa famille. C’est l’une des rares périodes ou les chinois ont quelques jours de congés, les transports publics sont remplis et tout le monde se déplace à travers leur énorme pays pour passer du temps avec la famille. Il en résulte la plus grande migration dans le monde. Compte tenu du fait qu’il y est quelques étudiants chinois à Salamanque, l’année du Dragon a été célébrée ici aussi. Le dimanche soir est devenue une soirée plein de délices, ou des cours traditionnels de chinois tel que des boulettes (boule de pâte cuite rempli de viande hachée et de chou) est tout un art en lui-même. Il est possible de créer différentes formes avec des significations symboliques mais seulement si vous avez les compétences requises. Eh bien, en tout cas c’est le même goût. Talentueux ou pas, les assiettes vides à la fin de la soirée parle de son succès. Une expérience nouvelle et intéressante expérience de nouveau, une nouvelle année.    

Les nuits à Salamanque



L’ambiance est très apaisante les nuits à Salamanque. Les monuments sont illuminées avec les lampadaires  ce qui donne un effet dorée et magique. C’est agréable de se promener dans les rues. C’est une autre atmosphère. Il y a plus de monde qui se balade la nuit que dans la journée car en général les commerces ferment à 14h et rouvrent à 18h.
Les bars sont très conviviaux et divertissants. Par exemple lors des matchs de football il y a beaucoup d’ambiance. Tout le monde s’amusent, rient, discutent, crient autour d’un verre ou simplement d’une table.
De plus pendant les fins de semaines, de nombreux étudiants en profitent pour sortir la nuit. On peut les trouver tout simplement dans les rues, les parcs, les fast food, les discothèques pour danser, boire, chanter, passer de bons moments entre ami(e)s.
Les discothèques sont petites par rapport aux discothèques françaises ce qui permet à mon avis de rencontrer plus facilement d’autres étudiant(e)s et une meilleure convivialité.
A chaque sortie des discothèques ou devant nous pouvons côtoyer des personnes qui font de la publicité pour cet endroit. S’ils voient par exemple que nous ne venons pas d’ici ils vont faire l’effort de parler la langue du pays s’ils la connaissent approximativement ce qui est très appréciable.

La pâtisserie : Le visage doux de la nourriture espagnol

Avez-vous résisté aux pâtisseries moelleuses, l’éclat doré de la crème, la pincée de sucre, les affectueuses décorations et les arômes de cannelle et de vanille de la tentante variété de pâtisseries qui te sourient à travers les vitres de nombreuses pâtisseries de Salamanque ? Ou tu te laisses séduire pour goûter une petite conque, une raquette, une fleur, des palmiers, des gâteaux, des flans (toujours d’une petite taille qui te permet de tranquilliser ta conscience  qui te dit qu’une part comme cela n’est presque rien.
Eh bien, je dois admettre que je n’ai pas passé le test (je suppose que le paragraphe ci-dessus m’a trahit …) et j’adore les délicieuses pâtes, toujours soigneusement enveloppés dans un papier comme si c’était un cadeau…
La pâtisserie en Espagne compte avec une grande tradition dont les origines se rencontrent dans la cuisine Andalouse et séfarade du Moyen Age. Déjà au XVIème siècle a commencé la préparation de la pâte sucrée, le type de pâte qui forme toujours la base d’une grande partie de pâtisserie actuelle. Jusqu’à aujourd’hui la pâtisserie espagnole n’a pas perdue sa bonne réputation, il n’est donc pas surprenant que depuis  1 mois une équipe espagnole gagnera le mondial de la pâtisserie.
A l’origine les bonbons ont été associés avec certaines fêtes religieuses. Aujourd’hui la plupart sont vendues toutes l’année mais il y a encore des bonbons spéciaux pendant certaine fêtes par exemple les beignets (pâte frite fourrée à la crème fouettée aux chocolats, le Jour de la Toussaint), les osselets, (les masses d’œufs frits, huiles, le zeste de citron, sucre et farine) pendant la semaine de Pâques et pour Noël, et en plus le fameux nougats qui se mange comme des petits pains (comme les muffins).
Autres sucreries très typiques de Salamanque sont les perrunillas (un bonbon traditionnel comme un gâteau rond faits principalement avec du saindoux de porc, œufs, farine, et sucre) et un pain au lait (gâteau en forme de couronne qui se mange avec du chocolat).
Et au final si je veux vous confier un secret (bien sûr bien connu) : Il est dit que les religieuses dans le cloître font les meilleures pâtes et les meilleures gâteaux et les vendent aux publics par des petites portes sur le porche de l’abbaye … donc si vous passez une fois dans un couvent n’oubliez de voir s’il y a une petite porte.

Activités extrascolaires du 23 au 27 Janvier 2012

Lundi 23,18:00 - Goûter, Nous irons boire un thé ou un milk shake accompagné d’une part de tarte qu’offre la caféterie El Mandela. Prix : Ta consommation. Lieu de rencontre : Tia Tula : Durée d’environ 1h
Mardi 24, 19:00-Exposition- ibère. Notre civilisation avant Rome.Tente d'exposition à la place de la concorde. Lieu de rencontre Tia Tula: Durée d'environ 1h.
Mercredi 25, 18h30- FilmNous verrons un film d'actualité. Lieu de rencontre: Tia Tula. Durée du film: 97 min.
Jeudi 26, 18 :30- Cours de cuisine - Tortilla de pomme de terre. Tu vas apprendre comment on fait une tortilla espagnol et après tu l’a mangeras. Prix : 7 Euros. Lieu de rencontre : Tia Tula –Durée d’environ 1h.
Vendredi 27, 20 :00 - Route de Tapas- Zone centre- Accompagner par une personne de l’école, nous goûterons différentes brochettes dans certains bar du centre. Lieu de rencontre : Tia Tula – Durée d’environ : 1h30. Prix d’environ : + ou – 6 euros.

Rappels: il est nécessaire de s'inscrire à la réception pour chaque activité (le nombre minimum nécessaire est de trois personnes); les activités pour lesquelles il n'y a pas de prix, sont gratuites; le point de rencontre, s'il n'est pas renseigné, est à Tia Tula. Aussi, comme toujours, nous recommandons à tous les élèves de s'inscrire à toutes les activités qu'ils peuvent faire puisqu'elles sont l'opportunité de mieux connaître les autres élèves et d'approfondir leurs connaissances au niveau culturel et de la langue espagnole.



Salamanque est dans les villes les plus sûres d'Europe



Une vertu de Salamanque – une de plus – qui en général se distingue beaucoup des autres quand on parle d’elle est la sécurité. Fréquemment les vertus architecturales ou de prestiges architecturaux de la ville assombrissent tous le reste. Eh Bien, Salamanque est une des villes les plus sûres d'Europe, qui est à son tour l'un des pays les plus sûrs d'Europe.

Donnons certaines données et certains chiffres comme référence pour l'appuyer. Une mesure habituelle de la délinquance où de la criminalité d’un lieu lui donne le numéro d’infraction- de n’importe quel type-pour chaque millier d’habitants, pour une période concrète (normalement un an habituel). En Europe, la valeur moyenne de ce taux en 2010 fut de 67,6 c’est-à-dire 67,6 infractions pour chaque milliers d’habitants cette année. En Espagne le taux de criminalité fut de 45,1 très en dessous de cette moyenne en Europe, bien en dessous des pays comme la Suède ou le Luxembourg, classiquement considérés modèles de sécurité. A Salamanque le taux fut de 30,2, clairement inférieur à la moyenne espagnol et très en dessous de la moyenne européenne (bien en dessous de la moitié de sa valeur, bien sûre.
Cela ne veut pas dire que vous pouvez baisser votre garde complétement : des délinquants il y en partout    et dans les villes très souvent remplie de touristes comme Salamanque, certains types de délinquants – les plus fameux « amis bavardages » peuvent apparaitre à n’importe quel moment. Ce que je veux dire est qu’à Salamanque si on fait attention, les probabilités sont nettement inférieurs que dans beaucoup d’autres endroits. Et ce n’est pas beaucoup.  

Salamanque et son environnement


Salamanque est une très charmante petite ville grâce à ses monuments, sa gastronomie, son environnement, son architecture, son patrimoine. Même les plaques d’égouts sont jolies car elles sont personnalisées avec le nom de la ville et la date de création. Les églises sont magnifiques avec l’or qui entoure les statuts de cire brillante. Les rues sont propres ce qui permet à la ville de garder toute son élégance.           

C’est aussi une ville dynamique le soir pour son côté étudiant et est très touristique. En effet, dans les rues nous pouvons rencontrer des américains, anglais, brésilien, français ce qui permet d’échanger et de découvrir d’autres cultures. C’est une ville qui n’est vraiment pas cher contrairement à Paris et sa banlieue pour ces commerces, sa restauration, ces magasins mais c’est une ville qui peut se montrer luxueuses par ces nombreux hôtels qui y sont présents. Dans quasiment toutes les boutiques de Salamanque, une grenouille est présente car elle permet de donner de la chance aux étudiants. Cela est très original comme légende et symbole. Il est même possible de l’a trouvé sur une plaque à la Plaza Mayor.            

Activités extra scolaire semaine du 16 au 20 janvier


Lundi 16, 18 :00 : Chocolat avec des Churros – Dans la chocolaterie El valor, nous gouterons les chocolats typiques avec des Churros.
Prix 4 € - Lieu de rencontre : Tia Tula – Durée d’environ 1h00.
Mardi 17, 18 :30 : Cours de cuisine – Paella – Vous allez apprendre comment se fait une paella et après vous la mangerez
Prix 6 € : Lieu de rencontre Tia Tula – Durée d’environ 1h
Mercredi 18, 18:30: Film- Nous verrons un film espagnol.
Lieu : Tia Tula- Durée du film – le film en espagnol avec la possibilité d’avoir des sous titres en espagnol.
Jeudi 19, 18h00- exposition. Nous irons voir les expositions temporaires qu’à actuellement le musée d’art moderne (ancienne prison de Salamanque).
Lieu de rencontre Tia Tula- Durée d’environ 1h30- Lieu de l’exposition Musée DA2
Vendredi 20, 18h00-Film- Nous verrons un film espagnol en espagnol Lieu: Tia Tula - Durée du film: 110 min

Rappels: il est nécessaire de s'inscrire à la réception pour chaque activité (le nombre minimum nécessaire est de trois personnes); les activités pour lesquelles il n'y a pas de prix, sont gratuites; le point de rencontre, s'il n'est pas renseigné, est à Tia Tula. Aussi, comme toujours, nous recommandons à tous les élèves de s'inscrire à toutes les activités qu'ils peuvent faire puisqu'elles sont l'opportunité de mieux connaître les autres élèves et d'approfondir leurs connaissances au niveau culturel et de la langue espagnole.


Quel est le meilleur pendant votre séjour?

Le meilleur est l’échange que l’on peut avoir avec les personnes de n’importe quelle nationalité qu’elles soient. Car les personnes qui t’accueillent, te reçoivent de manière à ce que tu te sentes bien, comme à la maison. Et pour ça le dialogue est une chose essentielle. Lors de mon arrivée, le taxi qui m’a emmené jusqu’à mon domicile m’a fait me sentir à l’aise en posant des questions à propos de mon séjour et lorsque je suis arrivée à mon appartement une de mes colocataires, allemande, m’a proposé de manger avec elle, chose que j’ai accepté car il n’y a rien eu de tel pour pouvoir apprendre à se connaître. 

Ensuite, est venu un deuxième colocataire, taïwanais, qui m’a lui proposé de m’accompagné jusqu’à mon stage pour mon premier jour, nous avons alors pu parler de tout un tas de choses sur nous, nos projets professionnels, notre vie dans notre pays etc. Donc même avec une maîtrise de la langue plutôt moyenne on peut réussir à créer des liens. La langue n’est alors pas du tout une barrière comme certains pourraient le croire. Lors de mon premier jour de stage, j’ai été également très bien accueilli par le personnel de l’école, on a pris le temps de me faire visiter les locaux et de m’expliquer certaines choses quant au fonctionnement de l’école, chose qui n’est pas toujours faite en France malheureusement.  Les commerçants sont eux aussi très compréhensifs, lorsqu’ ils voient que tu n’es pas espagnol, ils te parlent avec des gestes pour que tu puisses comprendre le mieux possible ce qu’ils disent. Tout le monde ici est très attentif envers son interlocuteur et à présent je peux faire la même chose avec mes nouveaux colocataires même si à la base je ne suis pas très bavarde, j’essaie toujours de cacher des « blancs » qu’il pourrait y avoir en posant des questions sur n’importe quel sujet que se soit. Car comme j’ai été bien accueillie, je peux à mon tour en faire de même.

Avis personnel

Jeudi 24 Novembre 2011

Déjà 3 semaines que je suis arrivé à Salamanque. Des avis, des opinions, des jugements, j’en ai des tas …
Commençons par le commencement. Salamanque c’est une ville étudiante, une population majoritairement jeune, beaucoup de bars, de boites de nuits, de boutiques, de monuments, d’universités et d’écoles de langues.

Salamanque c’est aussi un accueil exceptionnel de la part des espagnols et particulièrement de ses habitants. Pour vous expliquer, quand vous allez dans un magasin, une boutique, un office ou autre, si vous dites que vous êtes français ou si la personne à qui vous vous adressez le sait, elle va faire beaucoup d’effort pour vous aider, pour que vous compreniez.
Elle va donner de sa personne, de son temps.
Petite anecdote, lors de mon troisième jour à Salamanque, je travaillais à Tia Tula jusqu'à 21h00. En partant, il pleuvait des cordes, sachant que je suis à pied pour rentrer (et que j’ai une demi heure de marche) je suis arrivé devant ma résidence trempé !! Et le comble, impossible d’ouvrir la porte, j’ai donc sonné à l’interphone, mon colocataire été absent, pas d’autre choix que de sonner chez le voisin.
Je n’ai pas eu besoin de m’expliquer autant que je l’avais prévu, le voisin m’a ouvert directement et quand je suis monté à mon appartement, celui-ci était sur le palier, il m’a proposé une boisson chaude, si j’avais besoin d’aide…
Le plus impressionnant et que je ne connais pas cet homme, je lui avais dit bonjour une seule fois avant, je suis une étrangère.
Les gens à Salamanque sont d’une générosité impressionnante, prêt à aider même si nous sommes des étrangers, des inconnus.
C’est après que je me suis posé beaucoup de questions. Est-ce que si j’avais été à la place de cet homme, j’aurais agis comme ça ? Est ce qu’en France ou dans les autres pays, les gens sont aussi d’une telle générosité ? Font ils aussi un accueil comme celui la, et des efforts pour s’adapter aux étrangers ? Est-ce pour eux seulement une question d’habitude, de culture ou juste leur nature, leur caractère ?

Je n’ai pas encore toutes les réponses à ces questions, et je ne sais pas si je pourrais un jour y répondre, mais je sais que chaque fois que je rentre à mon appartement j’ai le droit à un sourire, un compliment, une discussion et parfois même la proposition d’une boisson chaude par mon voisin de palier, pour mon plus grand plaisir !

Activités extra scolaire semaine du 9 au 13 janvier


Lundi 9, 18h: Film - Volver de Pedro Almodovar (2006).
C’est l´histoire de 3 générations de femmes : une grand-mère, ses enfants, et la nièce qui se rencontrent dans une maison dans la localité d’Almagro. 3 générations de femmes qui survivent au vent, au feu, et même à la mort à base de bonté, courage  et d’une vitalité sans limite.
Lieu : Tia Tula – durée du film : 110 minutes.
Mardi 10, 18h: Film -  Crime parfait d´Alex de la Iglesia (2004).
Rafael est un genre de séducteur et ambitieux. Il aime les belles femmes, les vêtements élégants et une ambiance selecte. Il est né pour vendre. Il l’a dans le sang. C´est pour cela qu´il travaille dans un grand magasin. Il a convertit la section des femmes en son fief particulier.
Durée du film : 104 minutes.
Mercredi 11, 18h: Visite de Salamanque
Une personne de l’école vous expliquera l´histoire de certains monuments du centre ville.
Point de rencontre : Tia Tula – durée d´environ – 1h.
Jeudi 12, 18h: Grotte de Salamanque – Une personne de l´école vous expliquera la légende de l´ancienne grotte de Salamanque – Durée d´environ- 1h.
Vendredi 13, 20h: La route des tapas – Zone du centre.
Accompagner d´une personne de l´école, nous goûterons divers tapas dans certains bars du centre.
Lieu de rencontre : Tia Tula – durée d´environ : 1h30
Prix : + ou - 6

Rappels: il est nécessaire de s'inscrire à la réception pour chaque activité (le nombre minimum nécessaire est de trois personnes); les activités pour lesquelles il n'y a pas de prix, sont gratuites; le point de rencontre, s'il n'est pas renseigné, est à Tia Tula. Aussi, comme toujours, nous recommandons à tous les élèves de s'inscrire à toutes les activités qu'ils peuvent faire puisqu'elles sont l'opportunité de mieux connaître les autres élèves et d'approfondir leurs connaissances au niveau culturel et de la langue espagnole.