Ascension plateresque au ciel

Ascensum en latin, signifie « l’ascension » ou « promotion » du fait de s’élever ou de monter (« promotion » signifie habituellement plutôt la promotion hiérarchique dans le domaine professionnel mais il est aussi un synonyme de « ascension »). Et s’élever, c’est l’une des initiatives les plus originales et intéressantes qu’a pris l’Université de Salamanque : il s’agit de pouvoir monter le long de la façade de l’université à l’aide d’une plate-forme mobile située juste devant elle, pour pouvoir l’admirer de très très près. C’est une opportunité unique d’être à moins d’un mettre de cette œuvre plateresque universelle qui est probablement l’un de ces plus grands chefs-d’œuvres.


L’échafaudage a été installé afin d’effectuer des études préliminaires à la restauration de la façade qui est prévue pour les jours à venir. Les deux projets – la gestion des études, ensuite la restauration et l’ouverture de la façade au grand publique – se sont concrétisés avec la signature d’un accord entre l’Université de Salamanque et la Fondation du patrimoine de Castille et Leon, qui était derrière tout ca et qui a parrainé les industries de pointes Enusa.

La façade de l’université, qui domine la petite place connue sous le nom de Patio de Escuelas Mayores – emplacement clé dans le centre historique de la ville et siège social du fait de l’Université de Salamanque – a été construite au début du 16ème  siècle : entre 1520 et 1530. Elle est l’aboutissement de la transition architecturale principalement plateresque entre le style gothique et le celui de la renaissance de la fin du 15ème siècle qui se caractérise par un excès d’ornement : des boucliers, des pinacles, des reliefs …  Dans la toile qui compose la façade de cette l’Université, on  retrouve presque de tout : des dieux classiques, des figures de l’Eglise, les rois et les reines, les empereurs antiques, des représentations allégoriques… presque de tout, sauf une seule chose : le sens. La façade est en soi une interprétation mystérieuse toujours incomprise par les experts : seuls quelques pièces détachées de la toile ont pues être traduites,  le sens  de l’ensemble de la toile n’a pas pu être déchiffré à ce jour. C’est comme si on avait pu identifier quelques pièces du puzzle – pas toutes – mais qu’on ne pouvait pas compléter ce puzzle. Un argument de plus pour voir cette façade de près, non?


Cette façade constitue un authentique emblème de la ville;  l’autre étant la Plaza Mayor. Selon certaines sources, près de 2 millions de touristes viennent chaque année pour la contempler, et ils jouent au jeu de cache-cache qui consiste à retrouver la grenouille d’une taille moyenne dans cette exubérance ornementale. C’est comme si l’on cherchait une aiguille dans une dans une botte de foin. On raconte que cette grenouille - qui représente la tentation mortelle – prévenait les étudiants qui entraient dans l’Université à la recherche d’une vile facile et dissolue. Bien que ce ne soit pas très clair : une nouvelle fois,  c’est comme essayer de lire une pièce du puzzle. On raconte aussi que celui qui retrouve la grenouille sans l’aide de personne peut être sûr de revenir à Salamanque, ou qu’il réussira à coup sur tous ses examens, s’il est étudiant. Il y a presque autant de légendes que d’interprétations et de significations.


La visite « Ascensum » se divise en deux parties :  d’abord, il y aune projection audiovisuelle destinée à expliquer l’histoire de ce monument et les étapes fondamentales du travail de restauration ; puis vient le moment principale : la montée depuis l’échafaudage . De plus, cerise sur le gateau, un point d’information a été installé sur la place Patio de Escuelas Mayores, afin de renseigner les personnes.  

Les élèves de Tía Tula ont pu déjà apprécier tout ca : c’était une activité extrascolaire d’aujourd’hui et tous ceux qui s’y étaient inscrits sont montés et ont été très contents.  Cela dit, la projection et la visite guidée étaient en espagnol, ce qui est un inconvenant pour les élèves de niveau initial et bien sûr pour tous les touristes qui viennent découvrir la façade chaque mois et qui peuvent s’intéresser à la monté (à peu prêt la moitié d’entre eux).

L’Ascension sera ouverte jusqu’au mois d’Octobre. Tu peux réserver ta visite sur la page web créée à cet effet, www.subealafachada.com, ou bien par téléphone au : 923263139 ou en allant directement à la boutique installée à l’entrée du bâtiment les Escuelas Mayores (horaires d’ouverture : de 9h00 à 15h00). La visite coûte 6€ (avec 0.80€ de plus si la réservation se fait sur Internet) 
Les heures de visites sont 
-         en Juin: du mardi au samedi, de 10h00 à 19h00 (les dimanches et jours fériés : de 10h00 à 13h00)   
-         en Juillet, Aout et Septembre : du mardi au samedi de 10h00 à 14h00 et de 17h00 à 20h00 (les dimanches et jours fériés : de 10h00 à 13h00) 
-         en Octobre : du mardi au samedi, de 10h00 à 18h00 (les dimanches et jours fériés : de 10h00 à 13h00)    

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire