La légende du jardin de Calixte et Mélibée


La semaine dernière, après avoir pris une glace chez le célèbre glacier « Novelty », situé sur la Plaza Mayor, nous sommes allés visiter le jardin de Calixte et Mélibée. Katy, la personne qui nous accompagnait, nous a raconté brièvement l’histoire de ce jardin, liée au livre « La Célestine ». Cette histoire m’a intriguée et j’ai voulu en savoir plus, voici ce que j’ai trouvé :
 
Le titre original de “La Célestine” est “La comédie de Calixte et Mélibée », titre donné au livre lors de sa première édition en 1499. Il existe également une version plus longue intitulée « La tragicomédie de Calixte et Mélibée », publiée en 1502. Ce livre est un des livres les plus lus et commentés de la littérature espagnole il a été écrit par Fernando de Rojas alors qu’il étudiait à Salamanque.
 
Cette œuvre raconte l’histoire de Calixte, un jeune noble qui tombe amoureux de Mélibée, mais celle-ci le rejette. Sur les conseils de son serviteur, Calixte fait appel à Célestine, une vieille prostituée et sorcière qui a l’habitude de jouer les entremetteuses. Célestine fait appel au diable pour ensorceler Mélibée et ainsi qu’elle tombe amoureuse de Calixte.

Mais je ne vais pas vous révéler la fin de l’histoire pour ceux qui n’ont pas encore lus le livre et souhaitent le faire.
 
Le lien entre l’œuvre de théâtre et le jardin de Calixte et Mélibée est que, comme la légende était devenue très populaire, les gens ont commencé à chercher le lieu concret où l’histoire aurait pu se passer. Comme l’auteur avait écrit le livre alors qu’il vivait à Salamanque, les gens décidèrent que le jardin de l’histoire était celui de Salamanque et c’est pourquoi il est aujourd’hui appelé jardin de Calixte et Mélibée.
 
Je vous invite tous à lire le livre, et pour ceux qui étudient à Tia Tula, celui-ci est disponible dans la bibliothèque.
 
 
Claire, étudiante à Tia Tula

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire