El dia E - la fête de tous ceux qui parlent espagnol

Plus de 500 millions de personnes parlent espagnol. C’est la deuxième langue dans le monde en nombre de locuteurs natifs et la troisième langue la plus utilisée sur Internet. Pour fêter cette grande richesse de la culture espagnole, l'Institut Cervantès organise une journée qui a pour ambition de s'affirmer comme la célébration des hispanophones.
 
« El dia E », ou comme il est également connu, Jour de l'espagnol, est la commémoration festive organisée par l'Institut Cervantès depuis 2009 pour célébrer tous ceux qui parlent espagnol. Elle a eu lieu le samedi 22 Juin, et visait à diffuser la culture de l'espagnol, célébrant son importance dans le monde.

L'Institut Cervantès à Madrid l’a célébré en organisant un programme d'activités. Certaines de ses activités étaient destinées aux enfants. Parmi eux,  la lecture de contes et légendes. Des histoires riches en héritage culturel ont été lues, histoires provenant d’Espagne et de pays Latino-américains comme le Mexique, Cuba ou le Paraguay.

Il y avait aussi un spectacle de magie nommé "La magie des mots», créé par l'illusionniste Peter Volta où les mots ont pris une nouvelle dimension dans l'art de la magie. Autres activités thématiques étaient “Taller de letras creativas”, “Letras que vuelan” and “Visita a la Caja de las letras”.

L’Institut Cervantès d’Alcala de Henares a également célébré « el dia E » avec une journée portes ouvertes et des activités comme l’exposition « Lieux d'inspiration" à travers laquelle le public a pu apprécier un ensemble de tableaux peints par certains des plus prestigieux artistes espagnols et hispano-américains de la seconde moitié du du XXe siècle, parmi eux  Antonio Saura, Luis Gordillo, Andreu Alfaro, Eduardo Arroyo, Eduardo Chillida, Miquel Barceló, Lucio Muñoz et Roberto Matta.
Ces oeuvres s’inspirent de peintures et d’œuvres littéraires telles que: "Don Quichotte", la poésie de Lorca et les grands maîtres du Musée du Prado (Goya, Velazquez, El Greco et Rubens).

L’Institut Cervantes d’Alcala de Henares a également accueilli un atelier pour enfants: gravure et cachet qui invitait les enfants à travailler avec des mots d'une manière dynamique et amusante.

Toutes les activités prévues étaient gratuites, libres d’accès et ne nécessitaient pas une inscription préalable.
  
Debra, étudiante à Tia Tula

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire